mai 29

croyances limitantes: Comment les identifier et les éliminer

développement personnel

0  comments

Nous avons tous des croyances différentes. Celles-ci nous permettent d’avancer dans notre vie, de faire des choix et de nous tenir à certains principes. Cependant, il y a certaines croyances qui nous motivent et nous poussent à aller de l’avant. Mais en parallèle, nous avons tous des croyances limitantes.

Ces idées sont parfaitement conçues par notre cerveau. Et elles peuvent vraiment nous freiner parfois. Il faut donc déjà les identifier, et les éliminer par la suite.  Vous pensez que c’est difficile ? Nous allons simplifier les choses ici !

Tout d’abord, comprenez la source de vos croyances limitantes

Savez-vous qu’à la base, votre cerveau ne croit pas vraiment à ces idées ? Mais celles-ci créent un cercle vicieux dans vos pensées : plus vous y pensez, plus vous chercherez à les justifier… Vous trouverez alors des arguments bidons mais qui vous paraissent logiques, et à la fin vous y croyez vraiment !

Il se peut que vous ne soyez même pas conscients de l’impact de ces idées. Nous allons illustrer ça à travers quelques situations que vous rencontrez au quotidien :

Lorsque vous sortez de chez vous le matin, vous pouvez apercevoir vos voisins et vous aurez envie de leur parler. Une voie à l’intérieur de vous vous dira « non, ils n’ont pas envie de vous parler. Ils sont déjà sur un sujet de discussion ».

Dans votre bureau, vous assistez à une réunion, et votre société souffre d’un problème. Vous avez une solution en tête qui pourrait sauver la situation. Mais cette voix vous dit « Personne ne t’écoutera, c’est une mauvaise idée ».

Voyez-vous ? Beaucoup de croyances limitantes font partie de votre quotidien et vous freinent en permanence. Il faut donc en prendre conscience pour pouvoir les éliminer.

Dites-vous que ces croyances limitantes sont là, et possédez-les

Maintenant que vous avez une idée sur la source de vos croyances, vous devez simplement admettre qu’elles font partie de vos pensées. Il suffit d’accepter qu’une partie de vous -ou une partie de votre cerveau- croit à certaines choses. Et celles-ci pourraient vous conduire à l’échec en diminuant votre productivité.

Au début, ça ne sera pas facile. Mais en y pensant tout le temps, vous arriverez à un bon résultat. Dites-vous qu’une fois que votre esprit est clair à propos de cela, vous combattrez ces croyances aisément.

Eloignez-vous des croyances mondiales

Vous pourriez penser que les croyances limitantes sont strictement personnelles. Mais sachez que parfois, vous aurez des croyances mondiales. Ces dernières signifient des pensées que vous généralisez sur tout le monde. Et ce, sans avoir de preuve solide ou d’argument valable.

Les idées dont on parle sont les croyances de type ‘’tout le monde sait que je ne connais pas ceci’’, ‘’les gens ne vont pas m’accepter là-bas car je suis une femme’’, ‘’personne ne s’intéressera à ce que je dis’’…

Vous pouvez le voir, ces idées n’ont aucun fondement logique et rationnel. Mais elles envahissent votre esprit, et à force d’y penser, vous avez l’impression de les croire réellement.

Sortez de votre zone de confort !

« Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous contrôle excepté vos croyances. » 

La première chose à faire pour surpasser nos limites est de prendre le risque de le faire ! Comme nous l’avons dit plus haut, ces croyances inhibitrices font partie de notre quotidien. Cela veut dire que notre cerveau les génère constamment tant qu’il se trouve dans les mêmes conditions.

Que faut-il donc faire ? Changer ces conditions ! Pour cela, vous devez quittez tout ce qui vous est familier. N’ayez pas peur, on ne vous demande pas de quitter votre famille ou votre logement ! Mais devez seulement oser aller à l’aventure et essayer des choses où vous n’êtes pas forcément très à l’aise.

Apprenez le changement à votre subconscient, ne le laissez pas se réfugier dans des idées négatives créées par votre routine. Vous pouvez essayer des activités inhabituelles, faire des rencontres, intégrer des groupes… Le plus important reste de vous libérer l’esprit et de lui éviter l’ennui qui donne l’occasion à la création des pensées malheureuses.

Adoptez la bonne attitude quotidienne !

Comme c’est le cas pour notre santé physique, il faut s’habituer à une bonne hygiène de vie. Dans ce cas-là, il suffit d’avoir des pensées qui ne laissent pas de place aux croyances inhibitrices. Voici nos conseils :

  •  En vous réveillant chaque jour, votre cerveau va automatiquement chercher sa zone de confort. Vous aurez donc systématiquement les pensées habituelles de votre vie. Celles-ci font partie de vous depuis des années, donc ne vous inquiétez pas ! C’est normal d’y penser de bon matin.
  • Essayez de prendre conscience de ce qui vous passe par la tête. Vous allez détecter les croyances limitantes lorsqu'elles sont là.
  • Dès que vous tenez une pensée limitante, essayez de la corriger. Allez-y doucement au tout début, ça ne sera pas magique d’un seul coup. Mais avec le temps, les choses se faciliteront de plus en plus.

Prenons un exemple pour simplifier les choses :

Vous êtes en réunion de travail : vous avez une idée à exposer, et là, une voix vous dit de vous taire en pensant que personne ne vous écoutera. Si vous vous rendez compte que ceci est une pensée limitante, vous avez franchi la première étape.

Ici, vous avez donc deux choix : soit vous éliminez cette idée négative et vous faites le pas. Ou alors, vous acceptez de rester soumis à vos croyances. Les choses sont simples, il suffit de parler ! Il s’agit seulement d’une proposition, mais ça vous avancera à beaucoup de choses.

Fake it until you make it!

Ça peut vous paraître stupide, mais ça marche réellement ! Agissez comme si vous étiez plein de confiance, comme si votre estime de vous-même est au top ! Vous prendrez l’habitude et cela deviendra complètement naturel pour vous.

Notre subconscient est très sensible à l’habitude. Donc si vous vous dites chaque jour que vous n’avez que des ondes positives en vous et que vous agissez comme si c’était vrai, ça marchera! Avec le temps, ça sera plus qu’une simple habitude. Essayez ça durant quelques jours, et admirez le résultat ! Votre cerveau oubliera complètement toutes ces limites qu’il se créait.

Reprogrammez votre cerveau

Depuis le début, on parle d’ajouter des croyances positives à notre cerveau. Mais qu’en est-il des croyances limitantes ? Il faut bien les supprimer !

Ici, on donne place aux techniques de relaxation et à la méditation. Il n’y a rien de mieux pour libérer son cerveau. Ce n’est pas la peine de payer une fortune dans des cours professionnels. Vous pouvez méditer seuls. Allez sur Youtube, mettez un son relaxant (privilégiez un instrumental), fermez les yeux et laissez-vous aller.

Essayez d’imaginer les ‘’parfaites pensées’’ que vous voulez avoir. Par exemple, imaginez le jour où vous vous débarrasserez de toute cette négativité et que vous serez enfin quelqu'un de très positif. Menez toujours votre imagination vers une version idéale de vous-même.

Vous verrez qu’à la fin de l’exercice, vous serez plus que déterminé à atteindre cet objectif et à vous libérer de tout ce qui vous inhibe.

Acceptez le changement

Avec toutes ces techniques, vous allez vous libérer progressivement. Le moins qu’on puisse dire est qu’il y aura un changement dans votre vie. Ça ne sera pas facile car ces croyances limitantes sont rattachées à des sentiments enfouis au fond de vous. Et donc, à chaque fois que vous tenterez de les arracher, il y aura un chamboulement émotionnel dans votre personne.

C’est d’ailleurs à cause de ces émotions que vous exagérez vos croyances. Et c’est bien à cause de celles-ci que vous n’arrivez pas à vous libérer.

Il est donc recommandé de vous préparer au changement. Dites-vous qu’après cela, les choses seront plus faciles. Vous allez enfin réaliser tout ce qui vous paraissait impossible auparavant ! Et il n’y a rien qui mérite de vous empêcher de ça.

Mais…

Vous allez ressentir une sorte de douleur ou de peine. N’oubliez pas que certaines croyances sont rattachées à la réalité. Celles-ci font partie de vous et s’en détacher est assez dur. Vous penserez peut-être que vous allez subir beaucoup trop de changements (physiques, émotionnels, financiers…), que vous allez peut-être perdre des gens autour de vous, que vous ne ressemblerez plus à la personne que vous étiez…

A ce moment-là, il y a une seule conduite à tenir : rattacher votre douleur et votre souffrance à vos croyances. Ça vous permettra de les détester encore plus et à vouloir vous en débarrasser au plus vite.

Au final, sachez que l’élimination des croyances limitantes est aussi facile que difficile ! Chose très paradoxale, mais qui se résout seulement si vous avez la volonté et le courage d’y arriver. Vous devez investir vos efforts pour identifier et prendre conscience de ces pensées inhibitrices. Et dès que vous commencez à essayer de changer les choses, vous vous habituerez à ça et tout viendra systématiquement par la suite.

Share Button

Tu pourrais aussi aimer

août 26, 2020

août 24, 2020

août 21, 2020

août 19, 2020

Laissez nous un commentaire 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez GRATUITEMENT La méthode en 4 étapes pour atteindre vos objectifs

Entrez simplement votre email pour recevoir gratuitement le guide :