août 24

Comment bien gérer ses émotions : Le guide ultime

développement personnel

0  comments

More...

Durant notre vie, nous sommes souvent confrontés à différentes épreuves du quotidien. Qu’elles soient banales ou non, celles-ci imprègnent en nous des émotions. Ces dernières représentent un comportement physiologique tout à fait normal qu’on ne peut pas fuir. Mais on doit plutôt le gérer !

Les émotions sont diverses, et elles diffèrent selon l’état d’esprit de la personne. On peut parler de la peur, l’angoisse ou l’anxiété, la joie et la surexcitation… Toutes celles-ci peuvent se répercuter sur notre travail et notre rendement. Elles peuvent soit nous emporter et nous faire perdre nos moyens (comme la colère ou alors la joie excessive). Ou alors nous bloquer et inhiber notre productivité.

Pour éviter ces situations, il faut apprendre à gérer ses émotions et à les mettre de côté pour se focaliser sur ses priorités. Voici les étapes à entreprendre pour garantir un résultat fiable :

Tout d’abord, il faut comprendre le mécanisme des émotions :

Comme nous l’avons dit plus haut, l’émotion est un état physiologique. Ce qui veut dire que c’est tout à fait NORMAL de ressentir une émotion. Il s’agit simplement de la réaction de votre corps face à un ressenti de votre esprit lors d’une situation particulière.

D’ailleurs, une épreuve donne naissance à plusieurs émotions. On prend comme exemple une dispute grave au travail :

  • Au début vous ressentirez de la colère envers les autres. Surtout si cette dispute implique des personnes dont vous êtes proches. D’ailleurs il est possible que vous ayez l’envie de tuer quelqu’un.
  • Après ça, vous ressentirez une déception, voire du dégoût de cette situation. Vous aurez seulement envie de vous en débarrasser.
  • Si vous êtes amenés à quitter ce travail, vous aurez peut-être des regrets ou un sentiment de manque. Car même si vous avez pris la bonne décision, perdre une habitude est toujours contraignant.

Comme vous pouvez le voir, un petit incident peut déclencher une cascade d’émotions. Chacune d’elles stimule la sécrétion d’hormones différentes qui entraînent des réactions physiques différentes. Et plus vous vous laissez abattre, plus les conséquences seront importantes et plus la reprise en main sera difficile.  

Pour gérer ses émotions, il faut les identifier et les accepter

Vous ne pouvez pas gérer quelque chose que vous ne connaissez pas. Et ce n’est pas toujours évident de savoir exactement ce qu’on ressent.

Pourquoi c’est difficile d’identifier ses émotions ?

L’identification des émotions est difficile car il n y a aucune partie de votre corps qui vous dit que ce sentiment est de la peur, de la joie ou de la tristesse. Mais votre cerveau vous envoie des signaux qui vous permettent de comprendre ce que c’est, selon le contexte.

Si par exemple, on vous vivez la séparation d’une personne, vous allez ressentir une boule au ventre et une montée de larmes. Ce sentiment représente la tristesse.

Si au contraire, on vous annonce une bonne nouvelle, vous aurez l’impression que votre cœur sursaute. Vous pouvez même avoir des bouffées de chaleur suite à votre surexcitation face à cette nouvelle. Ce tableau représente la joie et le plaisir.

Il y a des signaux que votre cœur peut envoyer pour plusieurs sensations. Comme les palpitations ou les larmes. Mais vous comprendrez ce que c’est selon le contexte et la situation.

A la fin de cette étape, vous devez être en pleine conscience de ce qui vous arrive. Et il est temps maintenant d’accepter ceci ! Dites-vous que c’est impossible de fuir vos émotions. Et arrêtez de les considérer comme votre ennemi. Vous devez plutôt être content car ressentir quelque chose signifie que vous êtes une personne normale. Suivez les prochaines étapes pour apprendre à transformer cette énergie en quelque chose de positif.

Apprenez à en parler

Gérer ses émotions est une mission assez complexe, et elle l’est encore plus si vous vous sentez seul. Vous rajoutez une sensation de solitude aux sensations que vous ressentez déjà. Et comment vous dire que… Ce n’est pas le moment !

Pour vous débarrasser de ce poids émotionnel, vous avez parfois seulement d’extérioriser. Vous pouvez le faire en parlant à des amis ou des personnes proches. Ça vous aidera déjà à voir les choses d’un autre angle, ce qui banalise un peu la situation à vos yeux. De plus, la personne vous donnera un avis objectif sur la situation, chose qui ne peut être que bénéfique.

En plus de vos proches, vous pouvez vous rapprocher d’un psychologue. Celui-ci saura vous écouter et saura surtout vous orienter. Un avis professionnel est toujours souhaitable, surtout lorsque la situation est grave.

En parler, c’est bien. Mais il faut aussi se parler !

Vous avez besoin de vous parler et de vous écouter en permanence. C’est ce que les professionnels appellent                     « l’autosuggestion ». Emile Coué définit cette technique par l’implantation d’une idée en soi-même par soi-même.

Plus simplement, vous devez remplir vos pensées par des idées positives et optimistes. Par exemple, à chaque fois que vous traversez un problème, vous vous dites « ce n’est qu’un temps ». Vous allez automatiquement réfléchir de manière positive devant n’importe quelle crise. Et vous ferez tout pour la surpasser afin de ressentir une certaine satisfaction. Voyez-vous ? Une simple phrase peut changer vos idées en devenant une routine.

Trouvez la cause, et réfléchissez à une solution

Lorsque vous parlez de vos émotions, tâchez de chercher la cause de celles-ci. Il est inutile de vous plaindre pertinemment pour une émotion qui est venue toute seule. Essayez de réfléchir pour faire ressortir la cause exacte.

A ce moment, gérer ses émotions nécessite un bilan. Vous devez analyser ce qui s’est passé exactement, si vous avez fait des erreurs ou si malgré ça vous avez fait quelque chose de bien.  Vous devez sortir avec une conclusion avec le pour et le contre de cette situation.

Ceci vous aidera à mieux comprendre ce qui vous arrive, et vous permettra de tirer des leçons pour les prochaines fois. Cette compréhension apaisera vos pensées et vous donnera la force de continuer.

Adoptez une attitude zen face aux crises

Pour gérer ses émotions, il faut gérer son attitude mentale avec les autres. Si vous essayez d’analyser les personnes qui ont réussi dans leurs vies, est-ce que l’une d’elles a déjà piqué une crise de colère ?

Maintenant que vous avez la réponse, apprenez à être zen. Cela vous dire que vous devez être calme peu importe ce qui vous arrive. Ce n’est pas de l’indifférence, car vous êtes extrêmement conscient de ce qui vous arrive. C’est juste que vous maîtrisez la situation, et donc vous avez une emprise totale sur vos sentiments.

Afin de parvenir à ce résultat, vous pouvez vous aider de quelques exercices :

La marche : les psychologues conseillent la pratique d’une activité physique afin de canaliser toute l’énergie de votre corps. Cependant, les activités violentes nécessitent beaucoup d’énergie et excitent votre corps. Pas facile de gérer ses émotions si on est déjà surexcité non ?

C’est pour cela que la marche est le meilleur remède physique dans ce cas. Vous pouvez profiter du calme ou mettre une musique que vous aimez. Votre esprit vous emportera vers des idées plus claires.

La respiration : un geste simple mais qui apporte des fruits très bénéfiques. Considérez vos émotions comme des vagues, et votre corps comme un navire. Prenez place dans un endroit confortable et allongez-vous. Respirez lentement tout en vous concentrant sur les mouvements de votre respiration.

Vous allez ressentir des vagues d’émotions passer le long de votre corps. Il ne faut pas essayer de les combattre, laissez-les plutôt se disséminer toutes seules. Après quelques minutes, ça ira beaucoup mieux !

Le yoga : cette pratique allie plusieurs bienfaits sur le physique comme sur le moral. Rapprochez-vous de professionnels du domaine pour apprendre quelques techniques efficaces.

Pour gérer ses émotions, il faut être confiant

La confiance en soi est une clé imbattable. Vous allez être confrontés à des obstacles, des remarques et plein de propos déplaisants dans votre vie. Si vous vous armez de confiance, rien ne vous atteindra.

Par contre, si vous n’avez pas confiance en vous, vous deviendrez vulnérable à tout ce qui vous entoure. Ainsi, le moindre problème vous fera perdre vos moyens. Vous ressentirez alors une colère supplémentaire ou même une tristesse pertinente.

Réveillez-vous chaque matin avec l’idée que vous êtes apte à achever tout ce que vous avez à faire. Mettez tous les moyens de votre côté et affrontez la vie avec acharnement. Et à chaque obstacle, vous allez seulement confirmer à votre personne qu’elle est capable de gérer ses émotions et qu’elle peut vraiment tout faire !

En alliant tous ces conseils, vous êtes prêts à vous contrôler face aux situations les plus critiques. Il ne vous reste plus qu’à libérer votre esprit car personne ne peut gérer ses émotions s’il reste prisonnier de pensées négatives. Et si jamais vous tombez dans une situation douloureuse niveau émotions, tirez-en profit. Comprenez ce qui s’est réellement passé et gardez ça pour les prochaines fois. C’est ainsi que vous apprendrez à anticiper vos émotions et donc à mieux les accueillir. 

Share Button

Tu pourrais aussi aimer

août 26, 2020

août 21, 2020

août 19, 2020

juillet 13, 2020

Laissez nous un commentaire 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez GRATUITEMENT La méthode en 4 étapes pour atteindre vos objectifs

Entrez simplement votre email pour recevoir gratuitement le guide :