février 4

Comment retrouver la motivation après un échec ?

Motivation

0  comments

More...

Vous êtes en train de faire le bilan de votre vie ? Vous rembobinez vos accomplissements et vos échecs ? Nous sommes tous confrontés à ce genre de situations un jour ou l’autre.

Et la gestion de celles-ci n’est pas toujours évidente.

C’est dans ces moments de la vie qu’on a l’impression qu’on échoue dans tout ce qu’on entreprend, et qu’on devrait peut-être tout arrêter. Mais ceci est une erreur fatale !

Comment retrouver la motivation après un échec

Il faut canaliser sa haine et ses regrets dans de nouveaux objectifs, et regagner confiance en soi pour enfin retrouver la motivation nécessaire à l’accomplissement de nos nouveaux objectifs !

Mais comment ?  

La réponse est juste ici :

Tout d’abord, acceptez votre échec !

La première chose à faire après un échec et de prendre conscience de celui-ci. L’échec est une partie du processus de la réussite, et donc inévitable.

Il ne doit pas vous décourager vous démoraliser. Et même lorsque ça arrive, vous devez tout faire pour retrouver votre motivation et votre acharnement sur le travail.

Chaque personne doit être préparée à être confrontée à des malchances, des défaites ou des obstacles. Et ce, malgré les efforts fournis.

Cependant, il est important de prendre la responsabilité de votre échec. Ne blâmez personne, et n’essayez pas de vous justifier en accusant les autres.

Vous devez être assez mature pour prendre conscience et assumer votre échec à 100%. Ceci vous permettra de mieux vous relever par la suite et retrouver la motivation pour aller de l’avant.

Analysez la situation et tirez des leçons 

L’échec est là, vous ne pouvez rien faire pour revenir en arrière et changer les choses.

Mais vous devez faire une analyse de ce qui s’est passé pour connaître les raisons de cet échec. Car même si c’est trop tard pour inverser la situation, ce n’est guère tard pour apprendre.

Ça vous évitera de refaire les mêmes erreurs. En plus, ça vous fera gagner en maturité et en expérience.

Pour analyser votre échec, vous devez faire un bilan qui comporte toutes les étapes que vous avez entrepris pour arriver au résultat souhaité.

Par la suite, analysez chaque étape avec ses avantages, ses inconvénients et le résultat qu’elle a donné.

Suivez un ordre chronologique des faits pour voir à quel moment ça n’a pas marché.

Au fur et à mesure de cette analyse, vous allez apprendre de vos erreurs. En même temps, vous aurez des idées pour vous améliorer dans le futur.
Et c’est ainsi que vous allez vous motiver à nouveau et reprendre goût au travail.

Apprenez à surpasser votre échec sans vous attarder dessus !

C’est vrai qu’un bilan et une bonne analyse sont nécessaires pour prendre conscience de votre échec.

Mais il ne faut pas que ça soit une obsession ! Il ne faut surtout pas prendre les choses à cœur. Votre analyse ne doit pas se transformer en scène dramatique pleine de regrets.

Cet échec fait partie de votre passé.

Sachez une chose : ce sentiment après l’échec est limité dans le temps, il dure jusqu’à ce que vous ayez une nouvelle réussite !

Donc, laissez-le derrière vous, et donnez-vous à fond pour retrouver la motivation !

Créez une chance de briller et de réussir.

Si dans le cas contraire, vous acceptez de succomber à votre échec, vous allez vous enfermer autour d’une dépression.

Cette dernière ne vous mènera nulle part, sauf vers d’autres échecs. A ce stade, vous êtes le seul à décider de votre destinée.

Soit vous-vous relevez, soit vous restez coincé dans cette défaite qui n’est que passagère.

‘’Je peux accepter l'échec, tout le monde échoue à quelque chose. Mais je ne peux pas accepter de ne pas essayer’’.

- Michael Jordan -

Évitez à tout prix la procrastination, elle ne fait que vous couler !

Beaucoup de gens pensent qu’après un échec, il faut prendre des distances. Ceci est complètement faux ! Le fait de retarder les choses et de fuir vos responsabilités ne fera que compliquer votre travail.

La procrastination transformera un petit échec de parcours en un fossé entre vous et la réussite.

Pour ne pas tomber dans ce piège, vous devez tout d’abord définir vos priorités. De plus, il faut éviter de faire plusieurs choses à la fois.

C’est généralement à ce moment qu’on est perdu et qu’on ne sait plus où mettre la tête. Enfin, évitez d’être trop distraits en vous éloignant tout ce qui peut vous occuper et vous faire perdre du temps.

Faites de votre échec un point de départ, un renouveau !

Là tout de suite, vous ne le voyez pas. Mais votre échec représente le point de départ d’une nouvelle aventure.

Il n’a en rien démoli votre volonté à réussir. Il a seulement mis une nouvelle brique dans votre baptise du succès.

Pour retrouver la motivation de réussir, vous devez considérer que cet échec est le signal de départ. Un départ sur un nouveau chemin peut-être, avec un nouvel esprit positif et de nouvelles stratégies.

Laissez-vous donc régner au milieu d’une aura de positivité et de motivation.

Organisez-vous !

Maintenant que vous avez géré votre moral, il faut revenir sur le terrain !
Commencez par planifier votre travail.

La planification est une étape clé pour retrouver la motivation.

Elle vous permet de dessiner un certain chemin à prendre. Ça vous évitera de vous perdre pendant le travail. Vous aurez aussi un support sur lequel vous pouvez vous évaluer.

Vous verrez si vos ‘’plans’’ marchent comme il se doit.

Vous devez vous organiser de façon stratégique en précisant le temps requis pour chaque tâche.

Vous saurez ainsi si vous êtes dans les temps, si vous avez de l’avance pour mieux faire. Ou alors si vous avez du retard, et pour quelle raison ?

Essayez toujours de noter vos plans dans un agenda. Ça sera déjà plus facile de marquer le temps et les dates.

Et en plus, vous avez une traçabilité de tout ce que vous avez ou allez faire. Essayez à chaque fois de quantifier les moyens mis en œuvre (temps, argent, efforts…) pour accomplir certaines tâches.

Vous aurez une idée lors de votre future planification.

Travaillez sur votre amélioration

Nous revenons un peu à cet échec… Après avoir fait une analyse minutieuse et établi un plan d’action, vous avez dû vous rendre compte de certaines failles.

Celles-ci représentent les raisons de votre échec. Nous allons les partager en deux volets :

  • Raisons personnelles : votre échec est peut-être dû à votre manque d’expérience, votre ignorance de certains points sur le travail que vous faisiez ou alors votre état d’esprit durant ce temps.

    En ce qui concerne les deux premiers points, il y a une solution simple : vous former !

    Ne cessez jamais d’apprendre. Parcourez les ouvrages dans votre domaine et apprenez d’avantage pour ne plus vous exposer au risque d’échouer.

    Concernant votre état d’esprit, dites-vous que rien ne vaut la peine de vous décourager. Et que même après un petit coup de blues, vous devez vous reprendre en main et tout faire pour continuer votre chemin.
  • Raisons matérielles : vous avez peut-être échoué par manque de moyens ?
    Notez ce qui vous manque et essayez de vous procurer tout ça. Développez les moyens que vous utilisez et observez le résultat.

    Vous pouvez faire autant de tentatives que vous le voulez. Tentez de vous améliorer à chacune de ces tentatives.

    Lorsque vous développerez vos moyens –en parallèle avec votre personnalité-, vous vous verrez automatiquement retrouver la motivation dont vous avez besoin pour réussir.

N’ayez pas peur de recommencer :

A ce stade, vous avez mis toutes les chances de votre côté. Vous avez donc toutes les aptitudes requises pour recommencer le travail.

‘’La plus grande gloire de vivre n'est pas de ne jamais tomber, mais de se lever à chaque fois que nous tombons’’

- Nelson Mandela -

Vous voyez donc qu’il n y a rien de mal à échouer ou à reprendre dès le départ.  

Maintenant que vous avez pu retrouver la motivation, que vous avez la personnalité, le moral, l’esprit et tous les moyens qu’il vous faut.

Qu’est-ce que vous attendez de plus ? Faites le premier pas, et tout viendra aisément par la suite.

Laissez tomber les jugements et la perception des autres

La dernière chose à savoir pour retrouver la motivation, est qu’il ne faut jamais faire attention aux autres.

Que ça soit au moment de l’échec ou lorsque vous vous relevez, personne ne vous dira ce qu’il y a de mieux pour vous.

Vous ne pourrez jamais échapper aux critiques des autres, il est impossible de changer cela. Mais vous pouvez changer votre perception des choses.

Prenez leurs critiques comme des turbos pour avancer et réussir dans vos projets.

Dites-vous que lorsque vous réussirez, vous serez le seul à savourer cette réussite.

Vous devez donc être le seul à vivre vos déceptions et vos échecs. Concentrez-vous sur votre amélioration, votre planification et laissez les autres vous admirer de loin.

Vous le voyez, l’échec n’est pas fatal. Tout le monde y a droit, et nul ne peut l’éviter.

Cependant, il faut savoir s’en remettre et retrouver la motivation de recommencer pour faire mieux à chaque fois.

Les clés sont : se secouer, accepter, corriger, s’organiser et travailler ! Tout en restant positif.

Et le succès n’aura plus aucun secret pour vous.

Share Button

Tu pourrais aussi aimer

mai 29, 2020

mai 11, 2020

mai 8, 2020

mai 6, 2020

Laissez nous un commentaire 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez GRATUITEMENT La méthode en 4 étapes pour atteindre vos objectifs

Entrez simplement votre email pour recevoir gratuitement le guide :